Humeurs

Dans cette catégorie « humeurs » seront publiés mes billets d’humeur, mes pensées fugaces et mes coups de gueule en tous genres.


la modernité contre la grandeur 6
Un des aspects de la modernité qui me frappe le plus est sa haine viscérale de la grandeur. La modernité aime la force mais déteste la puissance, elle aime le plaisir mais déteste la joie, elle aime le gigantisme mais déteste la grandeur. Dans le monde moderne tout est fait pour contraindre chacun à mener une petite vie minable et […]

La modernité contre la grandeur


6
Jiddu Krishnamurti disait très justement « Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade ». Et quoi de plus malade que la société occidentale moderne ? Ce « Gestell » triomphant, que redoutait et dénonçait à raison Martin Heidegger, est aujourd’hui le bocal glacé où l’humanité réduite à l’état de poisson rouge, est condamnée à tourner, et […]

Se ressourcer pour ne pas sombrer


Hans-Ulrich Knispel 4
Nous avons perdu la guerre, c’est un fait. Quelle guerre ? Et bien la plus grande de toutes, la guerre de la norme, du modèle dominant, des idées, des valeurs, du mode de vie, des rêves, des aspirations, de la représentation de soi et du monde, de l’esthétique, bref la guerre de civilisation. L’Occident moderne a réussi à s’imposer au monde […]

Hans-Ulrich Knispel



Tariq Ramadan - l'ironie d'une chute 7
Tariq Ramadan derrière les barreaux. Qui l’eut cru ?! Lui, la coqueluche des médias, le pseudo islamiste à belle gueule, l’ « islamologue » (nouvelle race élevée en vue de supplantée celle des ouléma) trilingue, le Bernard-Henri Lévy des banlieues, au verbe mielleux et au phrasé envoutant, bref, l’icône de l’islam moderne et aseptisé choit lamentablement pour de sordides affaires de mœurs. Alors […]

Tariq Ramadan, l’ironie d’une chute.


le fanatique et la rose 2
Depuis des années je mène un travail de résistance intellectuelle contre l’insupportable expansionnisme de l’Occident moderne. J’appelle sans cesse mes frères à s’accrocher coûte que coûte à notre identité religieuse et culturelle, à redécouvrir et défendre notre authenticité et nos traditions. Je les appelle à rejeter tout compromis avec l’Occident, à résister à sa séduction et à ses intrusions dans […]

Le fanatique et la rose


1
Nous qui vivons en Europe, notre quotidien, bien que morne, est paisible et rassurant. Nous vivons dans le confort et la sécurité, et pour peu que nous puissions atteindre un pouvoir d’achat suffisant, une kyrielle de loisirs et de plaisirs se propose à nous. Tout cela pourtant, n’est qu’une façade trompeuse car elle masque à nos consciences anesthésiées la réalité […]

Nous sommes en guerre mais nous ne le savons pas ...



Pour faire suite à mon précédent article quelque peu morose il est vrai, je me suis dit qu’il serait bon que je m’efforce d’équilibrer un peu mes propos. Certes, toute personne – musulmane ou non – d’un certain niveau intellectuel et culturel, observant objectivant notre monde contemporain et notre société actuelle, ne peut que voir avec effarement et dégoût la […]

Naviguer délicatement dans le pessimisme joyeux


4
Le jeune homme est animé d’un instinct, celui de vouloir changer le monde en étant convaincu de pouvoir y parvenir. Le jeune homme musulman veut donc islamiser le monde, faire avancer la cause d’Allah dans tous les domaines et lorsqu’il est fervent et sérieux il va consacrer une grande partie de son temps et de son énergie (et de sa […]

À quoi bon arroser encore une fleur fanée ?


6
J’ai une petite fille de trois ans. « Oh ! Comme c’est mignon ! » Mouais… plus ou moins. Passons. Il y a quelques jours une de ses petites actions anodines m’a donné à réfléchir. Elle était à côté de moi, jouant avec sa poupée quand soudain, son attention s’est portée sur un petit gribouillis qu’elle avait elle-même fait au feutre sur […]

S’arranger avec la réalité



22
La femme est un grand vide. Un vide sidéral qui désire cependant être rempli, être comblé. Ça tombe bien, l’homme est un remplisseur dans l’âme. Seulement voilà, le vide féminin engloutit toujours ce dont on le remplit, si bien que finalement, on ne peut jamais réduire ce vide. Un véritable tonneau des danaïdes. Quoi que l’on fasse, rien ne pourra […]

La femme est un grand vide