Rien n’est plus répugnant qu’un homme féministe 15

rien n'est plus répugnant qu'un homme féministe

Rien n’est plus répugnant qu’un homme féministe !

Cette nouvelle race de gastéropodes mytiliphages est hélas en pleine expansion au sein de notre communauté. Ces résidus d’hommes sont le fruit le plus pourri de la modernité. Ils ont été complètement façonnés dans le rejet de leur virilité naturelle et de sa misogynie traditionnelle. Ils proviennent de la première génération ayant vécu l’hécatombe du divorce de masse, de la féminisation du monde scolaire, du nivellement par le bas, de l’abrutissement général, et de l’inversion de toutes les hiérarchies et de toutes les valeurs. Première génération d’hommes sans présence paternelle forte et sans transmission des références de virilité sur lesquels le garçon construit son identité masculine à l’adolescence, qui a donc produit des hommes fragiles qui ont été livrés sans défense au Système d’aliénation de la modernité.

Système qui, non content d’avoir retiré aux garçons l’accès à une virilité traditionnelle, a soigneusement orchestré la mise en place, dans la société et plus spécifiquement dans les esprits masculins, d’un inconscient collectif profondément phallophobe, qui d’un côté ostracise systématiquement tout ce qui se rattache à la virilité traditionnelle avec ce qu’elle comporte nécessairement de misogynie instinctive, et qui d’un autre côté martèle une valorisation outrancière de tout ce qui se rattache traditionnellement à l’esprit féminin comme la superficialité, la concupiscence, le matérialisme, le pacifisme, le sentimentalisme, etc. Le Système a ainsi érigé la figure féminine moderne, la prostituée de Babylone actualisée, en une idole moderne aux pieds de laquelle nous sommes on nous apprend et on nous somme de nous prosterner.

Et là, je trouve qu’il est très intéressant de remarquer que ce Système d’aliénation a été établit une stratégie d’une malice redoutable et extraordinaire. En effet, nous pouvons présenter celle-ci en décrivant succinctement les trois volets majeurs qui la composent qui ont été déployés simultanément.

  • Le Système s’est appliqué à mener une démolition en règle de la suprématie des valeurs et attitudes viriles dans la société et à effectuer a contrario une mise en avant permanente des valeurs et attitudes féminines présentées comme devant être ressuscitées et revalorisées après une longue période d’oppression qui les a soumises à une hiérarchie brutale et injuste.
  • Dans le bouquet de valeurs et de dispositions d’esprit typiquement féminins, ce ne sont pas du tout celles qui sont positives et estimables, comme la douceur, la maternité, la conservation du patrimoine culturel, le goût de la vie et de la paix, l’élégance, l’attachement au mariage et au foyer etc. qui ont été mises en avant, mais uniquement celles qui sont profondément négatives et destructrices comme le matérialisme, la superficialité, la médiocrité, l’orgueil, le nombrilisme, l’attirance pour la vulgarité, pour l’insolence, et autres.
  • Enfin, pour compléter cette inversion des pôles et cette corruption de la femme, tout ce que le Système d’aliénation moderne a soustrait aux hommes en termes de puissance virile – essentiellement symbolique – a été transféré aux femmes, par l’attribution à ces dernières des prérogatives, droits et privilèges autrefois réservés à l’homme, et par l’incitation permanente de la femme à user de ces nouveaux pouvoirs pour s’affranchir de l’autorité de l’homme et pour imposer la sienne sur les enfants, la famille et la société, dans un esprit abject et mesquin de règlement de compte et de revanche.

Pour résumer, le Système a castré l’homme, il a en même temps transformé la femme traditionnelle respectable en Lilith incarnée, salope dévergondée, hystérique et revancharde, et pour finir il a transféré à cette dernière le phallus qui la fascine tant et qu’elle désire depuis toujours, et qu’il a subtilisé au premier.

Face à ce phénomène qui s’est déroulé depuis un demi-siècle, certains résistent tant bien que mal, mais, et nous en revenons là à notre sujet principal que la première phrase de notre article a présenté, d’autres, de plus en plus nombreux, ont visiblement accepté, admis et intériorisé complètement cette perte de phallus qu’on leur a fait subir et son transfert à la femme, et se mettent donc à apporter fièrement leur concours à cette œuvre diabolique en se faisant les caporaux zélés de l’idéologie dominante féministe et du mode de vie actuel qui en découle.

Ainsi, ils s’attaquent farouchement à toute contestation de cette nouvelle donne, et méprisent ouvertement tous ceux qui tentent encore de s’accrocher aux vestiges de leur virilité passée, si bien que vous voyez maintenant des bataillons d’individus de sexe masculin mais d’esprit androgyne, tarlouzes mentales, aux neurones dégoulinant d’œstrogènes, aussi creux et vindicatifs que des femmes, qui n’hésitent pas à sortir les crocs face à toute forme de résurgence de virilité et de misogynie traditionnelles. Parfois plus féministes que les femmes elles-mêmes, vous les verrez dans diverses discussions être de misérables fayots faisant bonne figure devant leurs maitresses cypriniques,  en mettant au service de ces dernières l’agressivité que leur donne le peu de testostérone qu’il leur reste. Ils sont prêts à se battre farouchement pour défendre le transfert à la femme du phallus qu’on leur a retiré.

Pathétiques coquelets composants une sorte de garde prétorienne de la déesse poulette que le système les a conduit à idolâtrer jusque dans les tréfonds de leur inconscient, ils ajoutent l’infamie au déshonneur lorsque, musulmans, ils cherchent en plus à importer cette inversion des valeurs et de la hiérarchie naturelles par ce transfert diabolique de phallus, dans les champs théologique, intellectuel et culturel de l’islam. Ils s’échinent à effectuer un réexamen complet du Coran et de la Sounna pour réorienter radicalement la pensée générale de l’islam traditionnel clairement phallocrate et misogyne, vers le féminisme occidental moderne. La déformation et le détournement de sens, la mauvaise foi, l’exploitation des ambiguïtés, le déni des vérités, des sagesses et parfois même du bon sens le plus élémentaire, ils ne reculent devant rien pour tordre le bras de la religion afin de nous prouver que nous devons nous jeter aux pieds de la déesse femelle et que celui qui refuse de le faire n’est qu’un affreux intégriste réactionnaire qu’il faut impitoyablement vouer aux gémonies.

Alors oui, rien n’est plus répugnant qu’un homme féministe !


Laissez un commentaire !

15 commentaires sur “Rien n’est plus répugnant qu’un homme féministe

  • hervegodefroywordpressHervé

    Salam Issa, j’ai trouvé un hadith sur le célibat autorisé à la fin des temps
    Le Messager d’Allah (sawas) a dit (« Un temps viendra pour les personnes au cours duquel pas de religion d’hommes sera en sécurité, sauf pour celui qui se déplace depuis le sommet d’une montagne à l’autre, et d’un rocher à l’autre comme un renard avec ses petits. » Ils ont dit, « Et quand sera t-il ce temps ô Messager d’Allah? » Il a dit, « Quand la subsistance n’est pas obtenue, sauf en désobéissant à Allah, à ce moment le célibat sera autorisé. » Ils dirent: « Ô Messager d’Allah, tu nous as ordonné de se marier. « Il a dit, « Oui, mais à ce moment-là, la ruine de l’homme est par les mains de ses parents. Donc, s’il n’a pas de parents, c’est par les mains de sa femme et ses enfants. Et s’il n’a pas de femme ni enfants, il est ruiné par les mains de sa famille et ses voisins. « Ils dirent: » Comment est-ce possible Ô Messager d’Allah? « Il a dit, « Ils vont se moquer de lui avec les difficultés de la vie et l’affecter à ce qu’il ne peut pas supporter jusqu’à ce qu’ils le conduisent là où il périt. »)
    Moustadrak al-Wasael: Vol.11, à la page 388,
    Sharh bin Abi al-Hadid, Vol.10 la page 37.

  • ruth sieglinde

    Cette personne ne sait pas ce qu’est le féminisme. Le féminisme est un ensemble d’idées politiques, philosophiques et sociales cherchant à promouvoir les droits des femmes et leurs intérêts dans la société civile. C’est un mouvement politique qui prône l’égalité réelle entre les hommes et les femmes dans la vie privée et dans la vie publique. Il inclut l’ensemble argumentaire qui dénonce les inégalités faites aux femmes et qui énonce des modalités de transformation de ces conditions. Il comprend des réflexions théoriques, des études empiriques et des propositions politiques et sociales.

  • Nadia

    Plus nul que ça ça n existe pas.Est ce que vous pensez que les hommes sont réellement supérieurs au femmes ? Elles sont plus intelligentes et plus équilibrée !!! C est grâce à leur réussite dans tous le domaines qu elles vont pouvoir se passer d hommes comme vous.

  • Juba Kabyliste

    J’ai rarement lu un article aussi bourré de préjugés et de contre-vérité que celui-ci.
    Il n’y a pas plus virile qu’un homme féministe.
    Au fait, je me demande si tu as vraiment compris le sens du mot féministe?
    C’est l’oeuvre d’un vrai taré!

    • Anonyme

      La virilité chez les justice warriors c’est genre 50 personnes qui combattent deux trois mecs qui rentrent pas dans vos délires petasse
      En vrai ces mecs ils se chient dessus dans les ghettos rien que les petits ils leur mettent la misère à tes gros bouffons. Sale nan toi fragile

    • Abou Yughurtha Al Berberi

      Pas étonnant venant d’une Kabyliste…. En même temps, vous ( les Kabyles Laicards francophiles du MAK) êtes complètement soumis à vos femmes, vous n’avez plus le sens du « Nif wal Horma » comme l’avait auparavant des grands hommes Kabyles comme le Shiekh Al Moqrani,…. Votre bonheur ( a vous les Kabyles francophiles) et de voir vos femmes vos filles et vos soeurs se mettre en mini jupe, sortir en boite et se donner aux khels, aux blancs et mêmes aux Zarabes pardi !

      Je comprend mieux maintenant pourquoi de plus en plus de femmes Kabyles se mettent avec des Arabes.

  • farideinhud

    En fait, à part cracher ton venin sans argumenter derrière, que fais-tu?

    Tu semble en fait terriblement effrayé, apeuré, faible, de voir que la société ne te donne plus ce que l’homme avait auparavant, de te retrouver à devoir faire jeu égal avec l’autre moitié de l’humanité.

    Je te plains, sincèrement.

  • Vollhardt Schore

    Rien de plus répugnant -en effet- qu’un « homme » qui se porte lui-même volontaire pour entretenir et renforcer une position d’esclave qui lui est destinée. Pour avoir interagi avec nombre d’entre eux (dont un cas désespéré sur ta page youtube), je peux vous garantir qu’il n’y a strictement rien à en attendre. Là encore, la dialectique du Droit impose sa loi. C’est sous couvert de droits que ces larves se posent comme les défenseurs de la femme. Droits qui se résument essentiellement au matérialisme le plus creux, travail, pouvoir d’achat, consommation… S’émanciper de l’homme, selon eux, c’est d’abord gagner son indépendance financière. C’est chose faite depuis pas mal de temps déjà en Occident. Reste à contempler les conséquences sociales à l’échelle des individus, des familles et donc de la société. Hommes et femmes s’affrontent désormais comme de vulgaires compétiteurs économiques. Le tragique atteint son comble lorsqu’on constate aussi l’effet que ces hommes font sur les femmes qu’ils défendent tous azimuts. La plupart du temps, elles s’en détournent quand elles ne les méprisent pas franchement.

    • Issa Hamad Auteur de l’article

      Absolument d’accord avec toi frère !
      Les fameux « droits » de ceci ou de cela, dont on nous rebat les oreilles sans cesse, ne sont que le droit de jouir misérablement débarrassé de l’entrave morale établie dans le modèle traditionnel. Le problème majeur c’est que maintenant que les hommes sont contents de leur soumission, qui va relever la société ? Il ne reste plus personne… Il n’y a qu’une intervention divine miraculeuse qui pourra désormais renverser le système diabolique qui règne sur notre monde.

      • Anonyme

        Salam Aleykoum wa Rahmatullah wa Barakatu.
        Au contraire il faut garder espoir en notre Créateur SWT. Lui Seul a la capacité et le pouvoir de changer cette société, notre destinée, les gens, car Il est l’Omnipotent. Et malheureusement on doit en passer par de la casse sociale. Beaucoup d’hommes sont déçus plus qu’on le crois, renseignez-vous sur le mouvement Red Pill aux États-Unis pays d’où vient ce matriarcat castrateur qui dénoncent les dérives de la « toute puissance » féminine que vous décrivez : favorisation scolaire et professionnelle des femmes, violence faite aux hommes sont presque personne ne s’en préoccupe, femmes vénales qui représentent la relève actuelle et qui sont de plus en plus nombreuses à accuser les hommes de violences, viols conjugaux ou pas, harcèlement même quand elles se prennent pour un steak ambulant. Évidemment ce sont ces « hommes » féministes et leurs acolytes demi-camionneuses genre femen et autre hystériques plus ou moins psychopathes qui en meute s’en prennent à ces malheureux qui ne veulent que l’on reconnaisse uniquement leur souffrance.
        Sinon y a le MGTOW qui consiste à prendre une voie sans faire de la femme une fin en soi. Cela ne veut en aucun cas dire que l’homme doit renoncer au mariage, mais de se retirer de l’esprit qu’avoir une femme c’est vital Starfoullah. Priez, étudiez, demandez à Allah SWT de vous accorder une épouse digne de vous. Faites du sport, cultivez votre masculinité, faites des sorties entre amis dans le halal. Les femmes commenceront peut-être à nous respecter. Il y a un certain Joakim Brasseur sur YouTube on est pas obligé d’être d’accord avec tout ce qu’il dit mais dans ses plus de 400 vidéos j’en ai visionné quelques unes et je ne regrette pas.
        Personnellement je suis père divorcé parce que mon ex épouse a choisi d’écouter des connasses qu’elle connaissait à peine lui ont indiqué le mauvais chemin. Mariage arrangé à la bledarde. Bref Allah y Jib elle Kheyr InchAllah. Merci pour cet article

        • Issa Hamad Auteur de l’article

          Wa aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuh
          Merci mon frère pour ce message intéressant.
          Oui je connais le mouvement MGTOW aux USA, et je pense qu’il est légitime même si islamiquement il n’est pas applicable parce que notre religion nous demande de nous marier et de faire des enfants. En tout cas je te souhaite ainsi qu’à tous nos frères de trouver une femme musulmane qui connait sa place et son rôle sur Terre et qui saura t’apporter du bonheur. Je te remercie pour Joakim Brasseur, je vais regarder ça inchallah.

          Bonne soirée et à bientôt inchallah.

          Salam
          Issa Hamad

          • Anonyme

            Salam Aleykoum en fait je renonce pas au mariage mais je ne mets pas la pression. Sachant le degré d émancipation des femmes (de leur religion?) on est jamais trop prudent.
            Mieux vaut un mariage tardif et réussi qu’un mariage hâtif et raté comme celui que j’ai subi. Et je suis loin d’être une exception.