Le chirk moderne

Chaque musulman sait ou devrait savoir que le péché le plus grave qui puisse exister, le seul qu’Allah ne pardonnera jamais (sourate 4 – verset 116), c’est le chirk. Le « chirk » est un terme communément traduit par « association », à savoir le fait de donner à Allah un ou des associés.

Mais de quelle « association » s’agit-il ?

La plupart restreignent la nature de cette association au seul domaine cultuel, en imaginant ces « associés » comme des idoles représentant des fausses divinités adorées par les mécréants comme Baal, Krishna, Jupiter Odin. Dans les temps reculés c’était effectivement le cas le plus courant, et notre bien aimé Prophète (saws) a reçu la mission sacrée de combattre ces associateurs jusqu’à ce que cesse sur la Terre tout culte rendu à un autre qu’Allah. C’est ainsi que ce pilier central du tawhid est stipulé avec force dans notre chahada « La ilaha illa-llah ! ».

Seulement voilà, où sont les frontières de ce « la ilaha » ? Associer quelque chose à Allah passe-t-il uniquement par le culte religieux rendu à des idoles ? N’y a-t-il pas d’autres voies pour le chirk ? Bien sûr que si !

En vérité, le chirk est un territoire très étendu, un concept simple et vaste à la fois, qui recouvre des réalités variables selon le temps et l’espace, mais qu’une profonde cohérence relie. Le chirk c’est d’accorder à une entité quelconque (homme, institution, concept, objet, etc.) un rang et une sacralité qui ne sied qu’à Allah, et des prérogatives qui n’appartiennent qu’à Lui, au premier rang desquelles celle de définir le bien et le mal, le licite et l’illicite.

Ainsi, considérer que telle ou telle chose mérite d’être acquise, y compris en transgressant les lois divines, c’est tomber dans le chirk. Considérer que  les lois établies par les hommes (parlements) sont plus légitimes et plus dignes d’être appliquées que celles d’Allah, c’est tomber dans le chirk. Considérer que réussir sa vie c’est parvenir à occuper une haute fonction dans un système profondément pourri et opposé à Allah, c’est tomber dans le chirk. Considérer que ses opinions et sentiments personnels sont suffisants pour déterminer ses choix et fixer sa conduite de vie en faisant fi de l’appréciation divine sur ceux-ci, c’est encore tomber dans le chirk.

Comme vous voyez, le chirk est un crime contre la majesté d’Allah qui se produit à chaque fois que l’on donne à une chose ce qui relève en principe d’Allah. Cela montre bien que dans un monde pourtant sécularisé, tout reste religieux. Nos conceptions, nos choix, nos révoltes et nos allégeances, tout est relié à soit « la ilaha » soit à « illa-llah ».

Le combat contre le chirk est donc toujours d’actualité, seulement, il convient d’actualiser notre définition des idoles. Osiris, Baal, Zeus ou Shiva ont laissé la place à la République, BNP Paribas, Coca Cola, le FC Barcelone ou telle ou telle célébrité.

Si le Prophète (saws) était avec nous en ce moment, ce sont ces nouvelles idoles qu’il détruirait sans ménagement. Il raserait Wall Street et la City, les stades, les parlements, et toutes sortes de tours de Babel modernes, symboles de l’orgueil et des sacrilèges de notre temps. Il raserait tout ce qui usurperait la moindre parcelle de l’autorité divine.

Il n’est plus avec nous.

C’est donc à nous de le faire !

Laissez un commentaire !

  1. Wouarf, si ce soit-disant prophète existait de nos jours, il serait soit en HP (visions, propos délirants, mégalomanie…) soit dans la ligne de mire d’ une frappe de drones.
    Mais heureusement, comme dieu n’existe pas, son soi-disant prophète non plus.
    A part dans les esprits dérangés de gens comme Issa Hamad bien sûr 😀

  2. CECI est un appel au terrorisme!
    Lol je plaisante, excellent vraiment tu as dit tout haut ce que je pensais tout bas. Tu trouves vraiment les bons mots et ce n’est pas évident pourtant pour décrire le désarroi mental dans lequel nous nous trouvons , nous musulmans maghrébins de France.
    Merci vraiment mon frere ca fait du bien de pas se sentir seul a pensée comme ca…

    • J’essaie d’exprimer au mieux mes réflexions et mes sentiments, en espérant que cela va résonner dans l’esprit de mes frères et soeurs. Souvent on me comprend mal ou on rejette ma vision des choses car elle est jugée trop « radicale », mais quelques fois ça atteint l’autre, comme toi, et ça fait vraiment plaisir. Au moins je me dis que je ne fais pas ça pour rien.

      • WAllah ne doute pas de ton pouvoir de persuasion c’est sans flatteries aucunes mais tu as vraiment les mots Ma Cha Allah belle plume concise et tranchante. Ça peut être vu comme une pensée extrémiste par les adorateurs du taghut oui, mais pas pour Al Mu’minun, As Sadiqin. Et franchement il vaut mieux être dans l’extrême que dans le laxisme tu me diras. Et en ce qui a trait à tes propos c est tout simplement du bon sens en conformité avec al.Qitab. De toute façon si le prophète était en vie on l’aurait certainement taxé d’extrémiste puisque c’est la nouvelle insulte moderne dès lors que tu froisses leur dogme franc-maconnique.
        Vraiment soit extrémiste si cela veut dire être » fou amoureux d’Allah « on est en fier c’est ce qui te sauvera des flammes in cha Allah. Je ne pense pas qu’ Allah reprochera à Ses créatures d’avoir été pointilleux et à cheval sur Ses Lois a contrario, les laxistes qui se complaisent dans le kuffr la domination et se moquent de l’oppression du sang des musulmans a travers le monde auront a répondre de leurs actes . « On n’importe pas les problèmes  » disait l’autre harki de Rachid Abou houdeyfa, en parlant de la situation en syrie Irak et ailleurs subhanAllah. Sous entendu quils crèvent clairement , du moment quil touche les allocs lui c’est pas son problème.

        • Et non tu ne fais vraiment pas ça pour rien oui je t’encourage à continuer, qui sait tu éveilleras des consciences endormies bi Idhni-LLAH Taala tout en sachant que la guidée vient d’Allah ‘Azzawajal et la plupart de nos frères et sœurs sont juste dupés et pas sourds a l’égard les Lois d’Allah j’en reste persuadé… Disons gardons le bon soupçon .
          Allah y Waf9ek wa y zidek 3ilma nafi3a.

          • Je suis bien d’accord avec toi ! Ça fait plaisir de lire ça !
            Chacun de nous peut faire une petite chose dans sa vie pour participer à la résistance, l’essentiel est de ne pas rester les bras croisés.
            Qu’Allah nous assiste et nous donne bientôt la victoire sur nos ennemis !